Traiter la mycose vulvaire de manière naturelle

358

La mycose vulvaire est une infection bénigne due à la prolifération des champignons nommés candida albicans. Il existe de nombreux facteurs qui peut provoquent cette infection comme les rapports sexuels, la sécheresse de la muqueuse, l’acidité du corps, les savons intimes avec un ph trop élevé. À part les traitements médicamenteux, il existe des traitements naturels efficaces pour restaurer votre santé intime.

L’huile de coco

En dehors des bienfaits de l’huile de coco sur les cheveux et le corps, il peut également soigner la mycose vulvaire. Comment ? Il faut savoir que cette huile possède des propriétés antifongiques. En plus de réduire les inflammations, elle stimule par la même occasion, le système immunitaire.

Pour soigner la mycose, vous aurez besoin de l’huile essentielle d’arbre à thé ou « tea tree ». Imbibez du coton avec 1 cuillérée à café d’huile de coco et une goutte de tea tree. Appliquez-le 2 à 3 fois par jour sur les zones infectées jusqu’à ce que l’infection disparaisse.

La propolis verte

La propolis verte vous permettra de venir à bout des candida albicans. En effet, cette dernière possède de nombreuses vertus antibactériennes, antimicrobiennes, antioxydantes et anti-inflammatoires. De plus, elle renforce les défenses immunitaires. Vous la prendre sous forme de gélule ou en huile essentielle pour éradiquer la mycose vulvaire. Si vous en avez en huile essentielle, prenez-en 8 gouttes matin et soir pendant 1 mois.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est ce qu’on appelle l’ingrédient miracle pour traiter ce type d’affection. Pour vaincre la mycose vulvaire, mettez dans 1 demi-litre d’eau tiède, 1cuillérée à café de bicarbonate de soude. Lavez-vous avec cette eau le matin et le soir jusqu’à ce que la mycose disparaisse.

L’aloe vera

L’aloe vera est une plante bienfaisante. En effet, elle soigne de nombreuses infections de la peau, guérit les brulures, soigne les maux d’estomac et favorise la pousse des cheveux. Ayant des propriétés antifongiques et antibactériennes, cette plante peut soigner la mycose vulvaire. Pour ce faire, appliquez son gel sur les zones infectées.

Le yaourt

Bon pour le goût, la peau et les cheveux, le yaourt nature est aussi riche en probiotiques. Il peut par conséquent affaiblir l’activité des champignons. Pour stopper la mycose vulvaire, vous pouvez imbiber du coton avec le yaourt et l’appliquer sur les parties touchées par l’infection. Laissez-le pendant 1 heure. Ce traitement naturel est à faire à raison de 2 fois par jour pendant 15 jours.

Il est aussi conseillé de consommer des aliments riches en probiotiques. Pour votre santé intime, privilégiez les aliments anti-moisissures comme l’avocat, les choux frisés, les poivrons, les brocolis, l’huile d’olive, la cannelle, le curcuma. Hydratez-vous régulièrement. Dans le cas où la mycose récidive, il est recommandé d’éviter de consommer des aliments riches en glucides et en sucre comme le pain, les pâtisseries, les jus de fruits, les confitures et autres. Les aliments tels que la viande, les charcuteries fumées, les fromages trop mûrs, des fruits blets, les melons et le vin vous seront également déconseillés pendant 3 mois.

La mycose vulvaire est une infection certes dérangeante, mais qui peut se soigner très rapidement.