A quel moment faut-il effectuer une dépression test?

180

Au préalable, il faut remarquer qu’une dépression test peut être faite par soi-même en consultant internet et en se soumettant au test en question, élaboré par des spécialistes en psychiatrie ou autre.

La fiabilité des résultats n’est pas évidente pour un profane, mais peut déjà donner une idée à l’intéressé de l’état dans lequel il se trouve et éventuellement le pousser à consulter. Dans cet article, nous allons circonscrire la dépression test comme un test fait par les spécialistes ou les médecins.

Les deux (02) cas qui peuvent se présenter

L’individu n’a jamais été confronté à des problèmes psychiatriques ou neuropsychiatriques dans sa vie :

Dans le premier cas, l’individu déprime, soit il est triste, n’a goût à rien et/ou est fatigué et/ou a des problèmes de sommeil (cette liste n’est pas exhaustive). Il est bon de noter que si cet état perdure et prend des proportions plus ou moins graves, alors il y a lieu de consulter.

Le médecin traitant peut évaluer succinctement au préalable l’état de son patient et éventuellement, effectuer une dépression test pour s’assurer s’il a à affaire à une déprime passagère ou à une dépression.

L’individu est en traitement psychothérapique ou prend déjà des antidépresseurs :

Dans ce second cas, une dépression test systématique, suivant une fréquence imposée par le médecin, sera faite au patient. Ce test renseignera le médecin de l’évolution des symptômes de dépression chez le patient. Elle évaluera également la sévérité de l’état dépressif dans lequel se trouve le patient. Les traitements seront pris conséquemment aux résultats du test.

La dépression selon la classe d’âge de l’individu

Une catégorisation de la dépression qui mérite également d’être mentionnée est celle suivant la classe d’âge :

  • La dépression infantile et dépression de l’adolescent :
  • La dépression de l’adulte :

Le cas le plus inconnu et le plus récent est la dépression infantile. Les manifestations ou symptômes de la dépression chez l’enfant ou chez l’adolescent se présentent davantage sous la forme d’hyperactivité, d’irritabilité et/ou d’agressivité.

Il existe aussi d’autres manifestations telles que les troubles du sommeil, les troubles de l’alimentation, les difficultés scolaires, les troubles du langage, bref, la liste n’est pas exhaustive. Il existe également d’autres symptômes comme ceux des adultes tels que la tristesse, mais aussi la perte d’intérêt en tout. En sus, pour les adolescents s’ajoute la tendance aux suicides ; mais il faut aussi se méfier des enfants trop sages, car il est très difficile de deviner ce qui se cache derrière l’eau qui dort.

Chers parents, si vous ne reconnaissez plus votre enfant dans son changement de comportement soudain et durable avec les symptômes décrits ci-dessus, soyez vigilants. Emmenez votre enfant chez le médecin ou le spécialiste. Ne vous dites pas que vous connaissez mieux vos enfants que quiconque. Le médecin connaît son métier, la dépression test sera un plus pour vous et votre enfant et vous aidera à mieux comprendre le comportement de l’enfant et à mieux agir dans son éducation.

La dépression n’est pas une maladie anodine, car elle peut détruire beaucoup de choses et de vies dans sa forme la plus grave. Il faut oser et faire une dépression test pour assurer et se rassurer.